Jeudi matin, à 9h30, nous sommes arrivés à l'hopital pour ma ponction et le don de Chéri. Je suis tout de suite prise en charge par l'équipe de FIV qui nous reconnaît et qui connaît notre passif. Ils sont donc aux petits soins et surtout ne me font pas attendre.

A peine dans la chambre, je fonds en larme - trop de stress, d'émotions, de souvenirs... Chéri est tout de suite là pour me soutenir et il m'aide comme il le fait toujours. Je ne perçois pas son stress même si je sais qu'il est présent mais pour le moment il se concentre sur moi. Quel amour !!

L'infirmière prend directement ma tension et, comme prévu, elle crève les plafonds : 16 / 9. L'infirmière me fait immédiatement prendre une pré-médication pour me détendre ; elle triple la dose habituelle et me donne 3 Atarax. Je suis très sensible à tous ces produits et je réagis vite et fort. Pour exemple, je peux dormir 8 heures d'affilée avec un simple Dolirhume !

 

Le brancardier arrive. Juste avant de partir, un gros câlin et pleins de bisous à mon Chéri et en route pour le bloc. Je déteste cet endroit mais heureusement l'équipe est déjà prête et en 5 minutes je suis installé dans la salle de ponction.

 J'adore êtazre à moitié nue devant 5 personnes que je ne connais pas. la FIV vous apprend à  être moins pudique !Je me réveille quelque temps après dans la salle de réveil et l'infirmière de garde m'indique tout de suite qu'ils m'ont prélevé 6 ovocytes. Je suis contente c'est une bonne moyenne pour moi, je ne suis pas une très grande pondeuse mais un seul suffit, non ?

On me ramène ensuite à la chambre où Chéri m'informe qu'il a "cartonné" pour son recueil. Il souffre (même si je n'aime pas ce terme) d'un éjaculât rétrograde. Il s'agit d'une éjaculation au cours de laquelle le sperme, au lieu de sortir normalement par la verge, prend un chemin rétrograde et est renvoyé en arrière vers la vessie.

Vendredi, la laboratoire FIV m'a téléphoné pour me dire que sur les 6 ovules, 5 ont été fécondés !! Ils doivent nous retéléphoner lundi pour faire un point.

 

Aujourd'hui, ils me teléphonent et m'annoncent que nous avons encore 4 embryons qui tiennent le coup. Attention, rien n'est gagné. Ils nous transfèrent notre embryon à J+ 5, c'est à dire au stade de dit de blastocyste et rien n'est sur avant demain matin. 

Nous serons donc définitivement fixé demain matin à 8h30 quand l'hopital nous préviendra si nos petits oeufs sont toujours là et et forme.

 

La suite au prochain épisode, enfin j'espère !!