Depuis quelques jours, j'essaye de comprendre comment notre désir d'enfant est devenu une obsession. A quel moment ce désir a balayé tout le reste ?

imagesee


Je me souviens qu'avant nous étions heureux et pourtant nous n'avions pas d'enfant. Alors que s'est-il passé ? Pourquoi ce vide a-t'il pris tant de place ?

Avec Chéri, nous avons pourtant décidé de continué notre vie mais finalement si on regarde en arrière, on s'est isolé de nos familles, de nos amis. En faite, la FIV abîme beaucoup de choses et nous éloigne de notre vie quotidienne.

C'est difficile pour les personnes extérieures à cette épreuve de comprendre ce besoin de repli sur son couple et cette nécessité de se concentrer et de vivre avec un calendrier dans la tête. Il est difficile de parler de tout cela à d'autres personnes. Ils seront bien sur pleins de bienveillance mais, plus de temps passe, plus la phrase "ne vous inquiétez pas, cela va marcher !" me donne des envies de meurtres. Ils n'ont pas la notion du temps qui passe et l'obligation de tenter de le maîtriser.

 

Comment on fait pour se vider la tête et essayer de penser à autre chose ?